Catastrophes naturelles les télécommunications ont un rôle majeur à jouer

first_imgCatastrophes naturelles : les télécommunications ont un rôle majeur à jouerRéunis à Genève le 27 octobre, les ministres chargés des technologies de l’information et de la communication (TIC) ont insisté sur le rôle que peuvent et doivent jouer ces dernières lors de catastrophes naturelles. Les télécommunications modernes peuvent sauver des vies, ont-ils martelé.L’année 2001 fut marquée par une succession de catastrophes naturelles de grande ampleur et particulièrement meurtrières. Mais avec le changement climatique, elles se feront de plus en plus nombreuses et dévastatrices, alertent les chercheurs. “L’an passé, les catastrophes naturelles allant des sécheresses aux éruptions volcaniques ont tué et blessé plus d’un million de personnes dans le monde”, a rappelé Brahima Sanou, membre de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), lors d’un congrès qui s’est achevé jeudi à Genève. Les TIC ont un rôle majeur à jouer dans la prévention et la gestion de ces catastrophes, a-t-il souligné. “Il incombe aux gouvernements et aux institutions internationales d’oeuvrer de concert à trouver des solutions pour atténuer la souffrance et réduire l’impact des catastrophes et les TIC jouent un rôle primordial en matière de préparation mais également d’information sur la manière dont il faut y réagir”, a également insisté Saeed Ahmad Khan, vice-ministre en charge des TIC au Pakistan. Et de rappeler qu’en 2005, suite au tremblement de terre qui a frappé le Cachemire, “l’infrastructure que nous avons choisie de remettre en état en priorité était celle des TIC”, parce que c’est grâce à elles que les autres peuvent l’être.Ruhakana Rugunda, le ministre ougandais, a quant à lui rappelé que les glissements de terrain qui ont frappé l’Ouganda en 2007 ont dévasté le système de communication du pays, bloquant alors l’arrivée des secouristes. Suite à cette catastrophe, le pays a acquis avec le soutien de l’UIT un système de communication par satellite pour les cas d’urgence.Des progrès constatés plusieurs fois dans le monde Avant même l’organisation des secours, les télécommunications ont un rôle primordial à jouer dans la prévention des catastrophes naturelles, via notamment les systèmes informatiques de prévisions météorologiques. “Nous avons constaté des progrès dans différentes régions du monde et nous sommes convaincus qu’elles pourraient nous être utiles”, a souligné le Sénateur en charge des TIC aux îles Grenades, Arley Gill. Et d’insister sur la nécessité de “partager la technologie car le développement économique ne doit pas être discriminatoire en ce domaine: sauver des vies humaines”.Le 28 octobre 2011 à 13:39 • Maxime Lambertlast_img

About the Author: admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *